Comment créer des pop-ups efficaces (et respectueuses)

Catégories

Tous nos meilleurs conseils pour créer des pop-ups qui séduiront réellement vos visiteurs.

Auteur : Grégoire d’Aboville est Head of Growth chez WisePops, une app de pop-ups pour Shopify.

Si vous avez un site Shopify, il y a de grandes chances que vous utilisiez des pop-ups.

Vous avez probablement lu un article sur le sujet. Convaincu par les statistiques partagées, vous avez décidé, la fleur au fusil, d’installer une app de pop-ups sur votre store. Les résultats sont là, et vous êtes heureux de votre trouvaille.

Tout va bien dans le meilleur des mondes, n’est-ce pas ? Mais sans le savoir, vous irritez peut-être inutilement une grande partie de vos visiteurs...

Dans cet article, je vous expliquerai pourquoi certaines pop-ups peuvent être contre-productives et comment les utiliser de manière raisonnable et efficace.


Quel est le problème avec les pop-ups?

Le danger est limpide : la majorité des utilisateurs du web ne supportent pas les pop-ups. Le mois dernier, nous avons réalisé un sondage en ligne auprès de 402 internautes choisis au hasard (en utilisant l’outil Google Surveys).

82% de l’échantillon interrogé a déclaré détester les pop-ups.

Source : Google Survey diffusé en mai 2019 auprès de 402 internautes situés aux Etats-Unis

Le problème, c’est qu’en tant que marketeur, on a tendance à se concentrer sur les 3% de visiteurs qui laissent leur adresse email. On oublie cependant que si 3% se sont intéressés à la pop-up, les 97% restants l’auront vue et l’auront aussitôt fermée...

Autrement dit, on se focalise sur le chiffre qui nous convient le plus à court terme en oubliant que celui-ci ignore tous ces visiteurs qui ont été inutilement gênés.


Comment mesurer l’ampleur du problème ?

Pour prendre le pouls de vos visiteurs, je vous conseille de vous pencher sur deux métriques simples.

Le premier, c’est le taux de conversion de vos pop-ups. Si vous êtes à 2%, vous ennuyez 98% des personnes qui voient votre pop-up. Si vous êtes à 20%, c’est un cinquième de vos visiteurs qui semble apprécier votre pop-up, etc… C’est donc un bon indicateur.

D’expérience :

Au-delà du taux de conversion de la pop-up, vous pouvez également suivre dans Google Analytics l’évolution de votre taux de rebond et de votre durée moyenne de session avant et après avoir installé votre pop-up pour avoir un complément d’information.


Comment créer des pop-ups qui respectent vos visiteurs (et les convertissent) ?

Si vous n’êtes pas encore dans la catégorie des experts des pop-ups, voici quelques conseils qui vous pourraient vous éclairer :

Testez le timing de votre pop-up

Faîtes un test rapide. Ouvrez 10 sites e-commerce. Vous remarquerez généralement que 75% de ceux qui utilisent des pop-ups l’affichent dès l’arrivée sur le site.

Est-ce la meilleure option ? Non.

Nous avons analysé une quinzaine d’A/B tests sur le sujet. Tous parvenaient aux mêmes résultats : afficher une pop-up immédiatement est toujours l’option qui génère le taux de conversion le plus bas.

Voici par exemple le résultat d’un de ces tests fait par Devialet. Leur équipe a affiché la même popup immédiatement et après 2 pages vues… Les résultats parlent d’eux-mêmes :

La pop-up testée

Notre recommandation ? Prenez le temps de tester différentes options.

Votre pop-up a-t-elle un meilleur taux de conversion lorsque vous attendez 10 secondes, 20 secondes, après une page vue, ou lorsque le visiteur s’apprête à quitter votre site, etc…? N’hésitez pas à faire des tests rigoureux sur le timing afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles.

Choisissez la bonne fréquence d’affichage

Y a-t-il un intérêt à afficher la même fenêtre pop-up encore et encore au mêmes visiteurs ? Non !

Avant de publier votre pop-up, assurez-vous de sélectionner des paramètres de fréquence et de plafonnement raisonnables. En règle générale, nous recommandons de ne pas montrer la même modale plus de trois fois à un utilisateur donné et d'espacer les affichages d'au moins une semaine.

Un exemple de règles de fréquences possibles pour une pop-up via le dashboard WisePops


Choisissez la bonne offre

Si vous n’aviez à retenir une seule chose de cet article, c’est qu’une bonne pop-up, c’est avant tout une bonne offre.

Beaucoup de marketeurs lancent des pop-ups sur leur site sans inclure de véritable offre pour les nouveaux abonnés. Voici un exemple typique :

La pop-up email de SoShape

Cela peut marcher si votre marque est vraiment forte et déjà bien implantée. Mais la plupart du temps, cela ne suffit pas. Vos visiteurs ont besoin d’un élément additionnel et avantageux pour les convaincre de s’abonner.

Voici un exemple concret avec un store français, My Jolie Candle, qui est passé de cette pop-up :

A celle-ci :

Autrement dit, la marque est passée d’une pop-up permettant de s’abonner à la newsletter à une pop-up permettant de s’abonner et potentiellement de gagner l’une des bougies vendues par le site.

Le résultat sur le taux de conversion a été immédiat :

Les jeux concours marchent très bien (c’est le levier le plus efficace que nous ayons vu à ce jour), mais vous pouvez également utiliser d’autres types d’offres :

D’expérience, le choix de votre offre est beaucoup plus déterminant que tous les autres éléments (design, texte, position) de votre pop-up.

Une pop-up sur le site Merci Handy incluant un coupon de 10% pour les nouveaux abonnés.

Conclusion

Bien utilisées, les pop-ups sont des outils formidables qui vous permettront de convertir vos visiteurs en clients à moindre coût. Mal configurées, elles peuvent être des obstacles qui dégraderont l’expérience client à votre insu. Testez le timing de votre pop-up, choisissez la bonne fréquence, et proposez la meilleure offre possible afin de mettre toutes les chances de votre côté !

Et pour aller plus loin, je vous recommande cette sélection des meilleures pop-ups trouvées sur des sites Shopify (en anglais).

← Retour au blog

C'est dans la boîte !

Oups, il y a eu un problème ...

commentaires

Les derniers articles du blog

Localisation
Téléphone